BRICOLAGE PAS CHER : Le support de ruche : 18 fonctions et astuces

INTRODUCTION :

Article maj le 20/01/2017 Je m’attaque aujourd’hui à la présentation de mon support de ruche multifonctions, facile à faire et pas cher. Le but n’est pas de vous dire que mon support est bien, chacun ses besoins et ses goûts… mais le but est plus de vous apporter de l’information sur les fonctions, les astuces … afin que votre support soit le plus adapté à vos besoins.

Après près de 4 ans à observer ce qui se faisait chez les apiculteurs et en boutique, je suis vite arrivé à la conclusion que le support de ruche est le plus délaissé des matériels d’apiculture. Voici quelques exemples :

Le simple support en fer à béton que l’on vous vend 16€ !

Support métal

Support métal

La palette en bois ou plastique de 9€ à 25€ pour une double :

Le support en bois tout simple ! de 11 à 20€

Support bois

Point final. C’est tout !! , très simple, cher et faisant juste office de……. support.

Après, l’on passe au systèmeD :

Les parpaings ou les briques : pas cher, increvable, stable, mais lourd !

img_0909

Les parpaings + barres d’acier

Parpaings + Acier

Houla,  perso je trouve cela très risqué !

Les pneus ! Ca j’aadoooore ! l’environnement rêvé pour la vermine et les serpents ! Mais très pratique pour les transhumances car léger, facile à transporter et très stable. Fortement déconseillé pour les sédentaires.

support_ruche_2

Et sinon du bricolage sous forme de plateforme en bois ou métal….

Beaucoup de bois dans les supports maison, mais parfois (quand je vois les modèles) il faut un équipement d’ébéniste pour le fabriquer, ce qui décourage vite (voir le support du n°1000 de l’abeille de france! très beau mais difficile à construire).

Non, mais il faut arrêter!, nous, petits apiculteur, sommes souvent de bons bricoleurs mais quand même.

Simple à fabriquer, pas cher et très pratique cela doit être possible !

N’étant jamais mieux servi que par soi-même, je me mets en quête de mon Saint Graal des supports pour ruche (OK chacun sa quête 😉 Bien aidé pas les expériences relatées sur les forums d’apiculture, je trouve petit à petit les critères qui selon moi font d’un support un bon support multifonctions, facile à faire et pas cher.

Voici ces critères :

  • Durable
  • Stable
  • Pas cher (de 1 à 5€)
  • Facile à fabriquer
  • D’une hauteur adaptée à l’apiculteur, donc ergonomique!
  • Adapté aux ruchettes comme aux ruches bois ou plastique
  • Pas trop lourd <10kg

Et le luxe serait :

  • Anti -courant d’air par  des cotés fermés
  • N’obstrue pas le plateau grillagé
  • Antifourmis
  • Antirongeur
  • Avec repose enfumoir
  • Support pour cadre lors de visite
  • Fixation 1seconde pour rallonge de planche de vol adaptable plateau bois et plastique
  • Rangement pour une rallonge de planche de vol
  • Rangement pour les cales et réducteurs de porte.
  • Résiste à la poussée d’un enfant ou d’un animal domestique.
  • Utilisable pour le stockage des hausses en « mode cheminée »
  • Antivol intégré ! (soyons fous)
  • Pas moche (ça c’est le côté luxe 😀 )
  • Et s’il peut faire le café et prendre mes messages…

Non d’un gros bourdon ! La liste est fichtrement longue ! Et si je vous disais que je me suis fabriqué le support qui répond à 18 de ses 20 critères ! Ceci pour 1 à 5€ selon récup.

Édit : je vous laisse deviner le point que je n’ai pas pu intégrer au support….

PRÉSENTATION :

18 critères ! Et bien, reste plus qu’à vous montrer tout cela.

Pour commencer, voici le support:

Ici avec une ruchette car l'on voit mieux la structure.

Ici avec une ruchette car l’on voit mieux la structure.

Les matériaux sont tous de la récupération, sauf quelques vis :

  • Des chutes de lambourdes ou poteaux pin class 3ou4 ou tout autre bois. de 35à60cm selon votre taille.
  • Des chutes de lames composites ou autres lames de terrasse. de 45à60cm.
  • 4 vis 70mm (inox si possible)
  • 4 chevilles plastiques
  • 16 bonnes vis pour fixer les lames aux pieds.
  • Un peu de goudron     
  • Une petite alarme personnelle 3€/5€ (optionnelle, j’y reviendrai)

C’est tout. Mais c’est liste reste ouverte aux évolutions.

DÉTAIL POINT PAR POINT:

  • Pas cher (de 1à5€) :

J’ai tout récupéré sauf les vis. Au printemps les déchetteries regorgent de chutes de lames de terrasse, lambourdes….inutilisable pour la plupart des gens, mais une mine d’or pour les bricoleurs. Un petit pot de miel vous aidera si le gérant est sympa 😉 .

Si vous deviez acheter le tout pour le faire cela ferait dans les 17€ le support !

  • Facile à fabriquer

Je n’ai eu besoin que d’un mètre, un crayon, une scie (circulaire) et d’une perceuse/visseuse, autant dire le minimum de tout bricoleur du dimanche.

4 pieds coupés à la même longueur Ici des lanbourdes 70x35mm couper pour moi en 30 et 50cm

4 planches coupées afin d’encadrer un plateau standard Dadant: Arrière & devant = 45cm, coté 60cm.

Quelques avant trous et vissage et voilà.

Le premier prend 1 heure max (beaucoup de temps pour les mesures) ensuite en 15 minutes les suivants sont coupés et assemblés.

  • D’une hauteur adaptée à l’apiculteur

L’ergonomie, un gros mot pour certains, mais derrière ce mot c’est juste notre confort et notre santé qui est en jeu. Je donne un conseil à tous chaque activité et chaque achat doit vous faire penser « ergonomie » car l’apiculture c’est exigeant et le TMS sont courantes

Je me suis souvent fatigué le dos en travaillant sur les ruches, qui étaient trop basses. En fabriquant mes supports, j’ai choisi MA hauteur afin de travailler le plus confortablement. Rien que cela c’est un confort incroyable lors des visites.

  •  Durable

Les pieds, je les ai trempés dans le goudron. Certains diront « OUHH c’est pas écolo », mais j’assume, car sans cela les remontées d’humidité feraient pourrir le bois en – de 5 ans ! Je fais cela pour tous mes piquets et tuteurs, car mon terrain est humide. Pour les écolos : du goudron de Norvège cela le fait aussi.

Pied et pavé

Pied et pavé

Ici les pieds seront protégés durablement, d’autant qu’ils seront sur des pavés afin de garantir le niveau.

Pour le reste le bois class 3ou4 sans contact avec l’eau tiendra longtemps. Le bois composite aussi, minimum 15 ans. Les vis sont enchâssées dans le composite et donc protégées contre l’humidité.

  • Pas trop lourd <10kg

Le support complet fait moins de 10kg, ce n’est ni trop léger, ni trop lourd. Facile à transporter, je les superpose les uns dans les autres.

  • Stable

Je porte une attention au « niveau » de mes ruches pour le confort des Zaza, afin que les liquides dans la ruche (Sirop et humidité) se dirige vers l’avant. Je pose donc les supports sur des pavés à 0,25cts chez Brico-dépôt ou sur des pavés autobloquants qui se trouve facilement sur LeBonCoin gratuitement. Ayant un sol meuble qui bouge sous le poids des ruches, je cale avec des chutes de bois afin d’avoir toujours une légère pente vers l’avant.

Les 10kg du support font que le support est déjà très stable.

Picots de stabilité

Picots de stabilité

Utilisant des plateaux Nicot, j’ai fixé des vis sur le haut des pieds, les laissant dépassé de 25mm comme des « picots ». Ces vis sont protégées avec des chevilles.  J’ai placé ces vis de manière que les trous des plateaux s’imbriquent parfaitement alors dans les vis. Le tout ne peut plus glisser.

  • Adapté aux ruchettes comme aux ruches bois ou plastique

L’écart entre les planches arrière et avant permet de poser une ruchette et d’être stable.

Exemple avec ruchette

Pas besoin de changer de support ou de bouger quoi que ce soit lors du transvasement en ruche 10 c.

  • Évite les remontées d’air par le plateau grillagé

Le fait de mettre 4 planches, elles ceinturent le support. Cela évite les courants d’air.

Encadrement des planches

Encadrement des planches

Gadget ? Pas tant que cela. Quand le vent souffle sur un support en parpaing, le vent accélère comme dans une avenue et à travers le grillage la ruche se refroidit plus vite. « C’est l’effet Venturi, le vent canalisé s’accélère le long d’un fleuve et/ou dans un goulet topographique entre deux collines ou plateaux » c’est le cas entre deux parpaings.

  • N’obstrue pas le plateau grillagé

Le fait que la ruche repose sur 4 pieds aux 4 coins du plateau laisse le dessous de la ruche totalement vide, permettant aux saletés de tomber au sol et non en partie sur un parpaing. Au niveau de l’hygiène, cela a un intérêt.

Plateau vu de dessous

Plateau, vue de dessous

  • Antifourmis

Les insectes n’aiment pas le goudron des pieds, cela ne les tue pas, mais l’odeur les repousse et ils ne se tenteront pas à escalader le support.

SUPPORT_PIED_PAVE

Pied goudronné

D’ailleurs, beaucoup moins d’araignées, de pinces oreilles ou autres gendarmes sous les toits depuis que j’utilise mes supports.

Mais grâce aux herbes ils peuvent contourner ceci, c’est pourquoi, j’ajoute du marc de café aux pieds et aussi saupoudré sous la ruche, deux fois par an. Le marc de café fait fuir les fourmis.

Goudron et marc de café= très très peu d’insectes voleurs dans mes ruches depuis 3 ans que j’utilise.

  • Antirongeur

La structure fait qu’un rongeur ne pourra pas monter sur le support, il sera obligé de passer par le bois composite qui ne laisse aucune prise aux rongeurs, car il est très lisse.

tBOOq3q_2891981_6695_625x1000

Sauf lui! qui peut grimper partout 😉

Contrairement aux parpaings cela ne fera pas l’abri pour les bestioles indésirables.

  • Avec repose enfumoir

La rainure des côtés fait un très bon support pour le crochet de l’enfumoir, celui-ci sera toujours à portée de mains.

IMAG0337

Repose enfumoir

  • Support pour cadre lors de visite

Deux trous espacés de la largeur d’un cadre + deux tiges de fer (ici des chutes de fer à bétons) et hop de quoi reposer les cadres lors des visites et ainsi ne plus les poser par terre.

IMAG0340

Support de cadres

  • IMAG0341

    Support de cadres 2

  • Fixation 1 seconde pour rallonge de planche de vol adaptable plateau bois et plastique

Une chute de lame de bois fera une très bonne rallonge de planche de vol. Ces lames font souvent 20 ou 21 mm. Coup de bol c’est l’écart entre la planche latérale et la planche de vol ! bilan c’est de niveau, les abeilles passent sans problème.

Rallonge planche de vol

Rallonge planche de vol

Ici des petites vis et un support métal permettront de fixer solidement en 1sec la planche et de la retirer aussi vite.

  • Rangement pour une rallonge de planche de vol

Pour ranger la planche d’envol, c’est simple, je la pose dans la rainure. Elle reste dispo au besoin.

IMAG0289

Rangement de la planche de vol.

IMAG0290

Rangement de la planche de vol. 2

  • Rangement pour les cales, les réducteurs de porte et les portes.

Des chutes de lame de bois me servent de cales et de réducteurs de portes. Je les stocke dans la rainure ou dans les alvéoles des lames composites, ceci comme les portes, les supports de cadres ….

IMAG0343

Rangement pour la porte

IMAG0342

Rangement des supports de cadres

  • Résiste à la poussée d’un enfant ou d’un animal domestique.

J’ai testé : une ruche toute plastique en sortie d’hiver de 24kg ne basculera qu’après 45° il faudra vraiment la plaquer pour qu’elle bascule. Un animal qui veut se gratter aura moins de chance de la faire basculer contrairement à une ruche posée sur parpaing. Les vis (Picot) sur les pieds maintiennent vraiment bien le tout.

Bon avec 3 hausses et une vache en colère cela basculera 😉

vache-en-colere_2348100

Qu’elle essaye!

Janvier, février 2014, après de multiples tempêtes mon rucher dans un bois n’a pas souffert. Plein de branches autour des ruches, mais celle-ci n’ont pas bougé.

Support après 3 ans

Support après 3 ans

J’avais cependant lesté le toit de ma ruche APIZO car celui-ci pouvait s’envoler.

  • Utilisable pour le stockage des hausses en « mode cheminée »

8 hausses dessus l’hiver : stable et parfait pour hiverner les hausses. Pour les hausses Nicot des crochets et c’est OK.

  • Pas moche (ça c’est le côté luxe 😀 )

En même temps, c’est plus beau que des parpaings, non? Enfin…. Les goûts et les couleurs….

Une petite touche de couleur sur les pieds juste pour identifier chaque support.

IMG_6577

Trois supports

  • Antivol intégré ! (soyons fous)

Voir l’article: Antivol de ruche

  • Et s’il peut faire le café et prendre mes messages…

Désolé de vous décevoir, mais un support de ruche n’est pas une secrétaire !  et Miss Abeille n’était pas dispo :

60079

Je suis certain que beaucoup ont zappé le reste de l’article pour directement lire cette partie.

CONCLUSION :

Un peu de réflexion et d’accumulation d’idées ici et là (d’ailleurs merci à tous ceux qui partagent leurs trucs et astuces) m’ont permis de fabriquer un support qui m’apporte un confort de travail pour quelque sous. Après 4 ans, je n’ai rien changé à la structure et j’ai juste optimisé les accessoires. J’en avais fait 4 en janvier 2012, j’en est refait 6 suites aux récupérations de matériaux aux printemps 2013.

Faites part de vos avis et vos analyses sur le forum

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s